Une étude de l’OMS menée à Antoine-Béclère définit de nouvelles courbes de croissance et d’estimation du poids fœtal

Un site utilisant Réseau HU Paris-Sud

Hôpital Antoine-Béclère

Une étude de l’OMS menée à Antoine-Béclère définit de nouvelles courbes de croissance et d’estimation du poids fœtal

logo-omsLe service de gynécologie-obstétrique, sous la direction du Dr Catherine Egoroff et du Pr Alexandra Benachi, et le service de réanimation polyvalente, notamment le Dr Jean-Fabien Zazzo, ont contribué dans le cadre d’une étude pilotée par l’Organisation mondiale de la santé à établir de nouvelles courbes de croissance et d’estimation du poids fœtal, applicables à l’échelle mondiale.

Cette étude, menée dans dix pays, a fait l’objet d’une publication dans la revue PLOS Medicine mardi 24 janvier 2017.

Les courbes biométriques de référence actuellement utilisées pour estimer la croissance fœtale sont issues d’études réalisées dans un nombre restreint de pays développés, rendant difficile leur application à l’échelle mondiale. L’Organisation mondiale de la santé a donc souhaité réaliser une étude basée sur un panel élargi de populations, permettant d’établir de nouvelles courbes de biométrie et d’estimation du poids fœtal applicables partout dans le monde.

Pour en savoir plus sur cette étude, lire le communiqué de presse de l’AP-HP.